5 shooting brakes récents qui montrent la beauté de cette carrosserie

À une époque où chaque voiture essaie de ressembler à un SUV, prenez un moment pour vous contempler ces magnifiques créations.

Avant de commencer cette liste, il est nécessaire de définir ce qu'est réellement un shooting brake.

De nos jours, il s'agit d'un break avec une carrosserie plus fuyante. La version break du coupé 4 portes en somme. Les Mercedes CLA et CLS shooting brake, la Porsche Panamera Sport Turismo ou la Kia Proceed en sont quelques exemples, et toutes ont quatre portes.

Mais, dans les années 60, lorsque le shooting brake a été créé, il avait une utilité plus qu'être simplement beau. C'était une voiture à deux portes avec plus d'espace à l'arrière pour que les riches chasseurs puissent mettre leurs affaires dans le coffre et tout en conduisant une belle voiture au lieu d'un utilitaire.

Avec cette définition à l'esprit, un coupé deux portes avec un coffre plus grand, voici 5 des plus réussis et récents shooting brakes.

BMW Z3 Coupé

Commençons par la plus ancienne voitures de cette liste : la BMW Z3 coupé. Elle a commencé sa vie en tant que roadster en 1995, déjà une belle voiture. Puis, en 1998, BMW a décidé de créer une version coupé, mais au lieu de couvrir uniquement l'habitacle comme la plupart des constructeurs, la marque allemande a décidé de recouvrir l'ensemble de l'arrière du véhicule créant ainsi le merveilleux coupé Z3.

Sous le capot, seuls 3 moteurs sont disponibles, tous des 6 cylindres. Le plus petit est le 2.8 qui produit déjà 190 ch et 280 Nm de couple. Proposé pour les deux premières années de production, il peut déjà atteindre les 100 km/h en un peu moins de 7 secondes et être associé soit à une boite auto à 4 vitesses, soit à une boîte manuelle à 5 vitesses. En 2000, ce moteur a été remplacé par un 3.0 développant 230 ch et 300 Nm de couple. Le 0 à 100 a été amélioré de presque une seconde.

Ensuite, il y a la version M, plus sportive. La Z3 M utilise le même moteur que la E36 M3, ici avec 320 ch et 350 Nm de couple. Le 0 à 100 ne prend que 5,4 secondes et la seule boîte de vitesses disponible était une manuelle à 5 rapports.

Cette voitures est aussi assez rare. Environ 11 000 coupés et 7 000 versions M ont été produits, ce qui fait un total de seulement 18 000 voitures. Presque rien à comparer aux 280 000 roadsters vendus.

Rolls-Royce Silver Spectre Shooting Brake

source : https://nielsvanroij.com/

source : https://nielsvanroij.com/

Celle-là, vous ne l'avez pas vu venir. Parce qu'elle est toute neuve et n'est même pas fabriquée par Rolls-Royce. Elle a été imaginée par Niels van Roij, un designer néerlandais qui crée toutes sortes de voitures comme un break Model S, par exemple. Nous reparlerons de lui plus tard.

Cette Rolls s'appelle Silver Spectre Shooting Brake et elle est basée sur une Wraith, le coupé du constructeur britannique. Pour créer une forme aussi unique, le carrossier utilise un matériau bien connu, la fibre de carbone, pour réduire le poids. La Wraith est déjà un beau bébé, alors mieux vaut ne pas l'alourdir.

Le V12 biturbo de 6,6 litres a lui aussi subi quelques modifications. Il produit désormais 700 ch et 900 Nm de couple. Les performances ne sont pas communiquées, mais le 0 à 100 devrait avoisiner les 4 secondes.

Seuls 7 exemplaires seront produits pour un prix inconnu. Bien sûr, avec ce type de voiture, le propriétaire peut décider de tout, de la couleur du cuir et celles coutures. Alors, attendez-vous à une facture assez salée.

Ferrari FF

Cette voiture est la parfaite incarnation de ce que devrait être un shooting brake. Deux portes, une tonne d'espace à l'arrière, exclusive et rapide. La dernière partie n'est peut-être pas dans la description faite plus tôt, mais la FF l'est, rapide.

Sous le capot de cette incroyable machine italienne se trouve un V12 de 6,3 litres. Il développe 660 ch et près de 700 Nm de couple. Assez pour atteindre 100 km/h en seulement 3,7 secondes.

C'est aussi une Ferrari aux quatre roues motrices. Un système très, très compliqué qui envoie un faible partie de la puissance aux roues avant quand c'est nécessaire, mais seulement à vitesse réduite. Dans l'ensemble, c'est une propulsion légèrement plus compétente sur le mouillé, ce qui n'est pas une mauvaise chose. Mais ne vous attendez pas à grimper une pente de ski, ça, elle ne fera pas.

Elle a été produite de 2011 à 2016 et a ensuite été remplacée par la presque aussi belle GTC4Lusso.

Malheureusement, Ferrari a annoncé que la GTC4Lusso ne sera pas remplacée à cause du nouveau SUV, le Purosangue. Vraiment dommage.

Aston Martin Vanquish Zagato Shooting Brake

Si la Ferrari FF est l'exemple parfait du shooting brake, alors cette Aston Martin est le summum de ce style de carrosserie. Il suffit de regarder cette voiture, la forme du toit à double bulle, l'énorme diffuseur, les feux arrière, tout est magnifique.

Le designer italien Zagato et la marque britannique Aston Martin possède une longue histoire commune qui a débuté en 1961 avec la DB4 GT Zagato. Cette Vanquish est l'une de leurs dernières collaborations.

Cette biplace n'a été produite qu'à un nombre très limité de 99 exemplaires en 2018. Toutes ont été vendues très rapidement, ce qui n'est pas surprenant vu la beauté du véhicule.

Ce coupé est propulsé par le même 6.0 V12 que le Vanquish S qui produit environ 600 ch. Grâce à l'utilisation de la fibre de carbone pour la quasi-totalité de la carrosserie, la Zagato Shooting Brake peut atteindre les 100 km/h en seulement 3,5 secondes.

Il y a un an, l'un des 99 exemplaires a été vendu aux enchères en Italie pour un peu plus d'un demi-million d'euros. Pas mal.

RANGE ROVER ADVENTUM COUPE

source : https://nielsvanroij.com/

source : https://nielsvanroij.com/

Un Suv ici !? Oui. Revenons encore une fois sur la définition d'origine du shooting brake, celui qui était utilisé par les riches chasseurs pour déplacer leurs armes et leurs proies. Quelle voiture répond mieux à cette description qu'un Range Rover coupé ?

Oui, l'Evoque Coupé existe, mais c'est la plus petite Land Rover et vous ne voulez pas de la plus petite quand vous êtes un riche chasseur, n'est-ce pas ?

En mars 2018, la marque anglaise a présenté une version deux portes du luxueux Range Rover au Salon de Genève. Elle aurait dû être produite à 999 exemplaires. Malheureusement, elle n'est jamais entrée en production.

Mais, au début de cette année, un designer néerlandais a décidé de créer sa propre version. Vous vous souvenez de Niels van Roij ? Oui, celui qui a conçu la Rolls Shooting Brake. Eh bien, il construit aussi le Adventum Coupe, un Range Rover deux portes.

Seulement 100 exemplaires seront produits pour un prix débutant à 270 000 euros, hors taxes. Les riches chasseurs, vous vous souvenez ? Pour cet somme, la voiture est équipée d'un V8 5.0 équipé d'un compresseur pour une puissance totale de 525 ch. On y retrouve également un cuir exquis et un plancher entièrement boisé, du bout du coffre aux pieds du conducteur.

Une autre voiture à mentionner ? N'hésitez pas à utiliser les commentaires.

Join In

Comments (2)

  • Zagato sans conteste, du pur fantasme automobile

      24 days ago
  • Très bonne liste. Toutes ces variantes de coupé ont un design qui leurs sont propres, ce qui les rendent plus intéressantes en conséquence.

      23 days ago
Loading...
Loading...
2