- Le pilote Laurent Hurgon, la Mégane RS Trophy-R et le virage Carousel / Crédits Renault

La nouvelle Renault Mégane RS Trophy-R a brillé sur le Nürburgring

La Renault Mégane est redevenue la compacte star de l'Enfer Vert

2y ago
852

Le Nürburgring constitue pour nombre de passionnés le juge de paix des sportives en tout genre. Ouvert au public durant toute l'année et privatisé par les constructeurs certains jours, le circuit fait beaucoup parler de lui. Il faut dire qu'avec ses 154 virages répartis sur plus de 20 kilomètres, le Nürburgring présente des caractéristiques atypiques ! Avec son tracé particulièrement étroit, ses virages aveugles en masse et son dénivelé exceptionnel de 300 m, la piste figure aussi parmi les plus exigeantes au monde ! Le bitume ? Quelle question ! Les pilotes d'essai de chaque marque le connaissent par cœur ! Ces braves gens ont d'autres occupations, comme s'arracher le meilleur temps, quitte à jouer au jeu du chat et de la souris !

Dans la catégorie des compactes à traction, la bataille fait rage. Depuis Avril, un prototype de Renault Mégane RS Trophy-R arpentait le Nürburgring à toute allure, faisant hurler son moteur et crisser ses pneus. On sait désormais que l'auto en question cherchait à établir un nouveau record de temps dans la catégorie des tractions. Au volant se trouvait Laurent Hurgon qui avait déjà fait un temps de 7:54.36 avec la Mégane RS Trophy-R de troisième génération, en 2014. Cinq ans plus tard, le pilote a réitéré l'exploit en bouclant un tour en 7:40.10 avec la nouvelle Mégane RS Trophy-R. L'impressionnant différentiel de 14 secondes mesure les progrès accomplis.

Crédits Renault

Crédits Renault

Avec un tel chrono, la Mégane RS Trophy-R chipe ainsi la couronne à l'ancienne star de la catégorie, la Honda Civic Type R avec ses 7:43.08. 3 secondes de décalage, ce n'est pas rien, même sur un circuit aussi grand que le Nürburgring !

Une première rencontre avec le public au grand prix de Monaco

La nouvelle Mégane RS Trophy-R ne fera pas son premier bain de foule dans un salon, oh que non ! Elle a choisi un événement autrement plus en accord avec son statut, un Grand Prix, et pas n'importe lequel, l'illustre Grand Prix F1 de Monaco qui se tiendra ce Vendredi 24 Mai ! Et ce sont les pilotes maison Daniel Ricciardo et Nico Hulkenberg qui se glisseront derrière le volant de la petite bombe française pour assurer le show ! La marque au losange voit donc très grand pour le lancement de sa Mégane RS Trophy-R.

La Mégane RS Trophy-R à l'attaque ! /Crédits Renault

La Mégane RS Trophy-R à l'attaque ! /Crédits Renault

Qu'apporte le badge "R" par rapport à une simple Mégane RS Trophy ?

Les modifications sont à vrai dire mineures. Déjà bien fourni en termes de puissance, le moteur de 1.8 l n'a subi aucun travail de la part des ingénieurs et pointe toujours à 300 ch comme sur la Trophy. Le couple de 400 Nm est inchangé, tout comme la boîte manuelle à 6 rapports. Si le cœur de l'auto a été épargné, la structure a subi un allègement plutôt conséquent. En effet, la Mégane RS Trophy-R maigrit drastiquement et perd 130 kg sur la balance. La voiture adopte également quelques appendices aérodynamiques supplémentaires. Le châssis a aussi été retravaillé pour assurer à l'auto des changements de direction encore plus vifs que sur la Trophy. Résultat, la Mégane RS Trophy-R est résolument orientée vers la piste ! Et ce sont bien ces détails qui font la différence sur des circuits techniques comme le Nürburgring.

Crédits Renault

Crédits Renault

Esthétiquement parlant, Renault n'a pas fait dans la fantaisie et a largement privilégié la simplicité et la sobriété (toutes proportions gardées). Par rapport à la Trophy, la R n'est pas plus démonstrative et n'a pas opté par exemple pour un immense aileron comme la Civic Type R. On note simplement de nouvelles jantes noires tandis qu'une prise d'air fait son apparition sur le capot. Enfin, sur le côté, des autocollants rouges forment un motif en forme de triangle. La Mégane RS Trophy-R sera disponible à la commande en fin d'année et sera limitée à une centaine d'exemplaires. Le prix n'est pas connu.

Play video
8:07

La performance de la Mégane RS Trophy-R en vidéo / Crédits Renault Sport

Join In

Comments (0)

    0