- ©TeslaMotors

L'Australie impose une taxe aux conducteurs de voitures hybrides et électriques

Certains propriétaires australiens devront s'acquitter d'une taxe au kilomètre

Bonne ou mauvaise idée d'imposer une taxe aux conducteurs de véhicules hybrides et électriques? Pour l'instant, les propriétaires des Etats d'Australie-Méridionale et de Victoria ne peuvent pas encore répondre à cette question. Néanmoins, les autorités de ces deux Etats ont eu l'audace de trancher un débat qui fait couler beaucoup d'encre entre les pro-électriques et les anti-électriques. Les heureux propriétaires de voitures hybrides rechargeables et électriques devront payer une taxe au kilomètre d'ici juillet 2021.

©Renault

©Renault

L'idée d'une taxe carbure imposée aux conducteurs de voitures à combustion interne incluant les modèles diesel et essence pouvait paraître logique. Désormais l'inverse, celle d'une taxe au kilomètre pour les conducteurs de voitures hybrides et électriques pourrait aussi faire son chemin. En effet, face à la forte concurrence du marché de l'électrique, les taxes sur l'essence et le diesel baissent en Australie.

Pour palier au manque à gagner, les deux Etats australiens ont tout bonnement décidé d'imposer une taxe qui est pour l'instant fixée à 2,5 centimes de dollar australien par kilomètre soit 1,5 centimes d'euros pour les modèles 100% électriques. Les propriétaires de modèles hybrides, quant à eux, se verront imposer une taxe de 2 centimes de dollar australien soit l'équivalent de 1,2 centimes d'euros par kilomètre.

Total prévoit de déployer des bornes de recharge face à ses stations services (©Total).

Total prévoit de déployer des bornes de recharge face à ses stations services (©Total).

Comme l'a indiqué, le ministre de finances de l'Etat de Victoria, les conducteurs ciblés par cette nouvelle taxe ne devraient pas être plus pénalisés que les propriétaires de modèles à combustion interne. En effet, il a clairement indiqué que "les gens qui conduisent des véhicules électriques paieront entre 40% et 45% de moins que les automobilistes conduisant une voiture qui carbure à l'essence ou au gazole."

Bien que ces mesures puissent paraître injuste au premier abord, il s'agit d'une solution de rééquilibrage entre les inconvénients/avantages octroyés aux conducteurs de voitures hybrides et électriques dont le nombre croît d'avantage chaque année. L'idée pourrait peut-être bien apparaitre un jour en France. Bien qu'intégrées aux prix finaux, les taxes sur l'essence et le gazole sont directement en concurrence face aux bornes de recharge qui pour la plupart offre un prix bien plus inférieur à celui de l'essence pour réaprovisionner sa voiture en électricité.

Join In

Comments (0)

    0