- Paulo Gonçalves a perdu la vie lors de la 7ème étape du Dakar (©RallyeDakar)

Après l'Afrique et l'Amérique du Sud, le Rallye Dakar, anciennement connu sous le nom du Rallye Paris-Dakar, se déroule actuellement en Arabie Saoudite. Véritable évènement automobile sportif plein de suspens où les pilotes doivent faire face aux redoutables dunes de sable et aux terrains rocailleux dans un climat aride, la course a subit plusieurs altérations ces dernières années. Malgré la mort de son créateur, Thierry Sabine, le rallye a gagné en popularité jusqu'à l'annonce de la délocalisation du lieu originel de la course. Cette dernière a en effet connu une période creuse pour mieux revenir sur le devant de la scène.

Loading...

Pour la 42ème édition, exit les déserts d'Amérique du Sud après 10 ans passés là-bas. L'édition 2020 a lieu pour la première fois dans le Désert d'Arabie avec son lot de bonnes et mauvaises nouvelles. Comme tant d'autres courses automobiles, le risque zéro n'existe pas. Ce week-end, la mort de Paulo Gonçalves a endeuillé tous les participants de l'évènement. Le pilote portugais a perdu la vie après une chute de moto malgré son expérience. Paulo Gonçalves participait à sa 13ème édition connaissant les risques mais aussi les joies de parcourir les plus grands déserts en moto. Les organisateurs, les équipes, les pilotes et les plus grands participants des précédentes éditions lui ont rendu hommage ce week-end.

©Twitter/Fernando Alonso

©Twitter/Fernando Alonso

A l'inverse, Fernando Alonso, double vainqueur des 24 Heures du Mans, participait pour la première fois au Rallye. Régulièrement dans le top 10, le pilote reconnait que la Formule 1 et le monde du rallye-raid sont différents avec leurs lots de difficultés propres à chacun malgré les crevaisons et casses communes au deux sports. Entouré de son copilote, Marc Coma, qui lui est un habitué du rallye, et accompagné de son équipe,Toyota, le champion espagnol n'est pas venu dans l'espoir de gagner absolument. Rappelons que son expérience est encore récente après une première participation au Rallye du Maroc en octobre dernier. En revanche, ses compatriotes, Carlos Sainz et Luca Cruz, qui concurrent avec Mini, sont en passe d'avoir des chances de décrocher une place sur le podium.

©Twitter/Mini

©Twitter/Mini

Mercredi prochain, l'épreuve Marathon, sera l'occasion de tester les nerfs des pilotes. Privés d'assistance, ces derniers devront faire preuve d'agilité face aux obstacles naturels qu'offrent le Désert d'Arabie. Confiant et surtout optimiste, Fernando Alonso reste modeste face aux nombreux défis qui l'attendent comme il le confie : "[...] Mais comme je le dis depuis le début, tout ce que je fais chaque jour est nouveau pour moi et je suis très reconnaissant de pouvoir vivre tout ça. Donc je vais apprécier même cette nuit-là.". Le nom du vainqueur de cette édition sera connu, quant à lui, le 17 janvier prochain.

New Love food? Try foodtribe.

Join in

Loading...
Comments (1)
    Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
1
Loading...