- Crédits km77

Le Tesla Model Y s'en sort avec brio au test de l'élan

Le SUV passe l'épreuve haut la main

17w ago
395

Avec leur garde au sol surélevée entraînant une hauteur plus importante, il est logique que les SUV soient moins à l'aise dans les enchaînements de courbes que les berlines. Leur centre de gravité plus élevé doublé d'une masse plus généreuse amplifient leur inertie en virages, lois de la physique obligent.

Cependant, l'électrification rabat les cartes du jeu puisque les batteries sont placées dans le plancher, abaissant alors de manière considérable le centre de gravité, au point de pouvoir rivaliser avec les meilleures sportives dans le domaine. Le Tesla Model Y le démontre en images au redouté test de l'élan.

Le petit frère du Model X a réussi l'exercice à une vitesse d'entrée de 83 km/h, une valeur le plaçant dans la crème de la crème, toutes catégories confondues. Comme on peut le voir en vidéo, le niveau d'adhérence des pneus Michelin Pilot EV s'avère très satisfaisant même si l'arrière a tendance à chasser en sortie du premier couloir de cônes.

Le sous-virage est naturellement présent mais reste très maîtrisé et il en est de même concernant le roulis cadré avec autorité par un amortissement parfaitement calibré. Notons que le modèle essayé est une version Grande Autonomie avec des roues de 20 pouces et une transmission intégrale.

Join In

Comments (0)

    0