Le Tour Auto est le meilleur remède à l'autophobie française

1 month ago

359

Comments (0)
Repost
Bumps(3)
Comments (0)
Repost
Bumps(3)

Quand on s'arrête quelques instants sur l'idée même du Tour Auto, difficile de croire qu'il est encore organisé en France : 230 voitures de course anciennes, courrant de Paris à Nice parfois sur des spéciales, des circuits, et un bon nombre de routes ouvertes. Le tout assez vite, et dans un bruit d'enfer.

Bref, l'opposé de ce que la France demande de l'automobile ces derniers temps. Mais quel bonheur !

Malheureusement, je n'ai pas pu aller les voir (et surtout les écouter) sur les bords de route. Mais heureusement pour moi, avant le départ, le Tour Auto s'ouvre au grand public au Grand Palais à Paris. L'occasion d'admirer ces autos exceptionnelles sous la verrière d'un des plus beaux lieus de Paris. Un évènement à ne pas rater !

Le seul fait de voir ces héroines d'un temps révolu au centre historique de Paris est un peu subversif. Et c'est quelque part tout l'intérêt de la démarche.

Et quelles héroines ! En plus des désormais habituelles 911, Alpines et autres Alfa, on retrouve des raretés comme une Shelby Cobra coupé Daytona, une Ferrari 250MM, une BMW 507, et une NSU TT.

​Et une 2CV !

La diversité des voitures engagés reste un point fort du Tour Auto. Des Ferrari certes, mais aussi une paire d'Autobianchi A112, des Panhard, une Fiat 600, et quelques barquettes italiennes, le Tour Auto mettant cette année les marques italiennes disparues à l'honneur.

​On était près de 10 000 a partager ce point de vue au Grand Palais. Et l'année prochaine, vous devriez en être aussi ! Avec un peu de chance, je pourrais les voir en action sur les belles routes de France.

Join in

Comments (0)

    YOU MIGHT ALSO LIKE

    Voici pourquoi les voitures Fançaises sont les plus cools du monde

    We use cookies. If you're struggling to sleep at night, read our cookies policy.