- Crédits DS Automobiles

Nombreux sont les constructeurs automobiles ayant critiqué le gouvernement français pour avoir encore augmenté les taxes sur les véhicules les plus lourds et les plus polluants. En effet, les voitures émettant plus de 184 g de CO2/km se verront ajouter une lourde taxe de 20 000 € dès le 1er janvier 2020, ce qui est nettement supérieur aux 12 500 € actuels.

Le gouvernement français envisage en même temps de réduire les incitations d'achat aux véhicules électriques. Ces mesures toucheront particulièrement les SUV, car ils sont plus hauts et plus lourds et polluent par conséquent plus qu'une voiture traditionnelle. Malgré cela, ils sont très populaires en France avec 30 % des ventes durant les 11 premiers mois de l'année 2019 d'après Inovev.

D'après Luc Chatel, responsable de la Plateforme Automobile (PFA), cela constitue une double peine pour les consommateurs. Le marché de l'électrique ne décollera pas sans de fortes incitations à l'achat. Tout le monde y perdra : l'industrie, l'environnement et le pouvoir d'achat des Français. Il juge cette nouvelle politique incohérente.

Ce nouveau malus pourrait rapporter pas moins de 50 millions d'euros par an au gouvernement d'après le ministère des finances. Les aides à l'achat d'une voiture électrique seront aussi réduites puisque les voitures haut de gamme - dont le prix est supérieur à 45 000 € - ne pourront plus bénéficier du bonus écologique de 6 000 €.

Crédits Peugeot

Crédits Peugeot

New Love food? Try foodtribe.

Join in

Loading...
Comments (4)
    Loading...
    Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
4
Loading...