- Crédits Mazda

Mazda a tardé à se lancer sur le marché des voitures électriques et la marque japonaise a en plus opté pour une stratégie étonnante. En effet, son petit SUV MX-30 se dote d'une batterie particulièrement petite avec une capacité réduite de 35,5 kWh. Cela octroie au MX-30 une autonomie de seulement 200 km.

Et cela n'apporte pas non plus un avantage décisif en termes de prix puisque le MX-30 sera vendu à des tarifs similaires à ceux de ses concurrents offrant 50 à 100 km d'autonomie supplémentaire. En fait, Mazda a adopté une approche différente pour ses voitures électriques avec des batteries de taille raisonnable.

D'après Christian Schultze, directeur général adjoint du centre de R&D de Mazda Europe, l'utilisation d'une petite batterie émettrait autant de CO2 sur son cycle de vie qu'une Mazda 3 diesel. Et ce qui est montré dans le graphique ci-dessous, c'est que même après le remplacement complet de la batterie à 160 000 km, le niveau de pollution total resterait comparable à celui du diesel.

Mazda affirme que des batteries plus grandes, et notamment dès 95 kWh, auraient des émissions de CO2 considérablement plus élevées dès la production du véhicule et tout au long de la vie de la voiture en raison de la consommation d'électricité plus importante. Et l'écart sera encore plus grand lorsqu'il s'agira de changer ces batteries. Les véhicules comme l'Audi E-Tron et certains Tesla Model X et S sont donc concernés.

Crédits Mazda

Crédits Mazda

New Love food? Try foodtribe.

Join in

Loading...
Comments (0)
    Loading...
    Loading...
    Loading...
    0
    Loading...