N’achetez pas les nouvelles Golf GTI ou R, mais plutôt les anciennes

Une Golf sportive est peut-être la voiture parfaite, s’il devait n’y en avoir qu’une, mais la dernière génération présente un réel problème.

Il y a quelques mois, VW annonçait la nouvelle Golf GTI équipée d’un moteur 4 cylindres de 2.0 litres développant 245 ch, 370 Nm de couple et atteignant les 100 kmh/h en un peu plus de 6 secondes. La marque allemande a ensuite présenté la plus sportive et la plus radicale Clubsport avec 300 ch et un 0 à 100 en un peu moins de 6 secondes. Plus récemment, la nouvelle Golf 8 R a été lancée, avec 320 ch et un 0 à 100 km/h en 4,7 secondes seulement.

Alors que les nouvelles GTI et Clubsport sont à peu près les mêmes que les anciennes, techniquement parlant, juste légèrement plus rapides, la R est dispose d'un nouveau différentiel qui lui permettrait de drifter ! VW applique donc la formule « on ne change pas une équipe qui gagne », ce qui est une bonne chose, car toutes ces voitures sont très performantes. Cependant, vous ne devriez pas en acheter, car elles ont un gros problème : elles sont basées sur la 8e génération de la Golf.

C’est un Golf ! Mais pas tout à fait

Ne vous méprenez pas, la nouvelle Golf est une voiture géniale. Elle roule exactement comme on l’attend, sans fantaisies, rien d’extraordinaire, mais aussi sans défaut majeur. La meilleure façon de définir cette voiture est : « c’est une Golf ». Mais, en même temps, elle ne l’est pas vraiment. À l’intérieur, tout n’est pas à sa place. Volkswagen a tenté de faire de son best-seller une voiture d’avenir en se débarrassant de tous les boutons et en installant des écrans géants dans l’habitacle. Esthétiquement, cela fonctionne brillamment, mais lorsqu’on utilise la voiture tous les jours, c’est une autre histoire.

Tous les « boutons » de dégivrage ont été déplacés du centre de la console vers le côté gauche du volant et les seuls qui restent pour la climatisation sont des barres sensibles sous l’écran géant. Alors qu’il est tout à fait possible de s’habituer à utiliser son doigt gauche lorsqu’on a besoin de visibilité en hiver, l’absence de boutons physiques pour les commandes de climatisation est plus ennuyeuse.

Un écran pour les gouverner tous

Voici un exemple que j’ai eu la « chance » de vivre. Bon, imaginez : c’est l’hiver, il fait froid et il pleut. Vous quittez votre maison, en route pour le travail avec votre café dans une main et votre sac sur le dos. Au moment où vous êtes assis au volant de votre nouvelle Golf, vous êtes un peu mouillé et vous voulez vous réchauffer en allumant le siège chauffant. Normal. Bien sûr, vous démarrez la voiture, mais vous devez attendre que le système d’infodivertissement soit prêt pour vous réchauffer les fesses. Comme pour tous ceux qui n’ont pas encore fini leur première tasse de café, attendre dans l’allée n’est pas vraiment une option, alors vous mettez la voiture en marche arrière pour sortir de chez vous. Au moment précis où le levier de vitesse passe en marche arrière, l’écran central est prêt à mettre en marche le siège chauffant, mais, comme la voiture recule, la caméra prend alors toute la place. Vous devez donc d’abord manœuvrer et ce n’est que lorsque vous êtes sur la route que vous pouvez activer le siège chauffant. Pas génial.

Et il n’a pas encore été question des différents réglages de conduite. Pour passer d’un mode à l’autre, il y a un raccourci sur le tableau de bord, ouf ! Mais il faut tout de même quitter la route des yeux pour passer du mode Sport à Eco ou Confort. Envie de désactiver l’ESC ou modifier le mode de conduite individuel ? Ces réglages se trouvent loin dans le système d’infodivertissement. Il vaut mieux prendre le temps de régler la voiture une fois pour toutes. Ce n’est pas un problème dans une voiture « classique », mais sur une version plus sportive, c’est un peu plus gênant, du moins à mes yeux.

Plus de cerise sur le gâteau

Une Golf sportive se trouve être la parfaite voiture polyvalente. Elle peut être aussi confortable qu’une Bentley sur l’autoroute tout en attaquant une petite route de campagne comme une McLaren. D’accord, c’est un peu exagéré, mais on saisit l’idée. Elle a même 4 portes et un grand coffre, donc les amis et la famille sont aussi les bienvenus pour profiter de la balade. La nouvelle GTI, la Clubsport et la R sont toujours aussi adaptées à faire face à toutes les situations possibles, mais pas autant que les anciennes.

Le fait de devoir se plier aux bons vouloirs de ce gigantesque système d’infodivertissement gâche l’expérience. Pas tant que ça, le gâteau est toujours bien présent, mais sans cerise sur le dessus. La voiture peut être silencieuse et douce en mode Confort et attaquer un beau morceau de route en mode Sport, mais pour passer de l’un à l’autre, il faut faire attention à la route et à l’infodivertissement en même temps. Le passage de l’ESC en mode Sport pour encore plus de sportivité se fait en 6 clics ! Ce n’est vraiment pas quelque chose que l’on souhaite faire en conduisant sur des routes sinueuses, croyez-moi.

Alors, qu’en pensez-vous ? Préféreriez-vous acquérir une Golf sportive plus chère, un peu plus rapide et plus récente, et avoir affaire à un « écran pour les gouverner tous » ? Ou une moins chère, un rien plus lente, mais tout aussi compétente ancienne voiture avec de vrais boutons pour régler les choses importantes ? Vous connaissez ma pensée et mon choix, mais je suis curieux de connaître le vôtre.

N’hésitez pas à utiliser les commentaires ci-dessous pour justifier votre choix

Join In

Comments (6)

  • Les écrans tactiles sont une habitude à prendre. Evidemment qu'au début c'est déroutant, mais quand on s'y fait, ça devient intuitif même si je dois avouer que c'est moins pratique que des commandes physiques.

      1 month ago
  • Excellent résumé !! J’ai une Skoda neuve (voiture de boulot, technologie proche de la Golf 8) et une VW Cox 2.0 TSI de 2012 (moteur/châssis/technologie de Golf 6 GTI). Parmi ces deux voitures, une uniquement se connecte instantanément à mon tel en Bluetooth lorsque je démarre, ne freine pas pour rien lorsque le régulateur est actif, change de radio en 1 clic et gros bonus, est un pur plaisir a conduire .... et non ce n’est pas la Skoda de 2020... c’est ma « vieille » cox !!

      1 month ago
  • Dans ce cas, autant prendre une Leon 3 Cupra...

      1 month ago
    • C'est effectivement une excellente alternative ! Mais la qualité des matériaux de la Golf est tout de même supérieure, plus premium. Quoi qu'il en soit, toutes des excellentes voitures 😁

        1 month ago
  • Je viens de quitter une golf 7 carat 1.5 TSI pour un karoq avec le même moteur , j'ai gagné en espace intérieur ce que je recherchais ( mes jambes tapaient dans le volant)

    Mais perdu sur beaucoup de points ; confort, agrément moteur.

    le karoq dispose du digital cockpit , très excitant sur le papier , mais très vite pénible à régler , beaucoup d'infos qui ne servent à rien ( température d'huile , forces G, boussole..)

    Par contre impossible d'avoir l'heure et jauge de réservoir illisible .

    Le tableau de bord de la golf était bien plus lisible , des bonnes vieilles aiguilles et des infos aux centres ..

    Je ne regrette pas le choix du véhicule, mais du tableau de bord .

      1 month ago
  • perso je prend une vieille golf

    tellement vieille qu'elle n'a pas d'écran, ni de caméra de recul, ni de siège chauffant, ni de climatisation.

    ça sert à rien tout ça.

    sinon un Mclaren sur des routes de montagne c'est pas top

    mais on a saisi l'idée :)

      1 month ago
6