- Crédits Nissan

Outre l'amortissement permettant de filter les irrégularités de la route, l'insonorisation d'une voiture est également l'autre aspect clé permettant de juger du confort d'un véhicule. Réduire les bruits du moteur, de roulement et aérodynamiques nécessite des matériaux généralement lourds qui finissent par pénaliser le comportement routier et la consommation.

Nissan a dévoilé une nouvelle avancée prometteuse dans ce domaine à l'occasion du CES 2020. Il s'agit d'un nouveau métamatériau acoustique nettement plus léger que les insonorisants actuellement employés. Ce métamatériau est composé d'une structure réticulaire et d'un film plastique qui limite la transmission des bruits situés dans une bande de fréquence entre 500 et 1 200 hertz.

Ce métamatériau s'avère 75% plus léger que les isolants traditionnels. Utilisés en quantité, ces métamatériaux réduiront significativement la masse des futurs véhicules et amélioreront encore l'insonorisation. La recherche sur les métamatériaux n'est pas nouvelle puisqu'elle remonte à 2008. Mais à l'époque, aucune utilisation en automobile n'était encore envisagée.

Cette avancée est prometteuse bien que Nissan n'ait pas encore révélé la date d'application de ces métamatériaux sur les voitures de série. Nissan envisage déjà de produire en masse pour rendre les métamatériaux rentables. Pour l'instant, la marque expérimente ses métamatériaux sur le concept Nissan Ariya et explique leur fonctionnement.

Loading...
New Love food? Try foodtribe.

Join in

Loading...
Comments (0)
    Loading...
    Loading...
    Loading...
    0
    Loading...