POURQUOI LANCIA VA RENAÎTRE DE SES CENDRES

Quel avenir pour la marque aux neuf titres de rallye ?

21w ago
1.4K

C'est une triste réalité : la marque Lancia, marque historique du rallye mondial, est toujours au bord du gouffre. Depuis, 2017, une seule voiture n'est vendue, et uniquement en Italie : la Lanica Ypsilon. Une citadine qui veut s'imposer comme une voiture plûtot haut de gamme. Même si les chiffres des ventes sont bons ( 59 000 ventes en 2020, contre 45 000 pour Alfa Romeo dans toute l'Europe), on ne peut pas dire que cette petite voiture italienne ait remportée tous les suffrages. Et pour cause : le constructeur aux neuf titres mondiaux ne peut se cantonner à une voiture si ... inaperçue.

UN PEU D'HISTOIRE ...

Lancia nait en 1906, à Turin, en Italie. Connue généralement pour ses victoires en rallye, la marque est aussi à l'origine de nombreuses inventions grand-public : la première coque auto-portante fut inaugurée sur la lancia Lancia Lambda. En 1923, le premier moteur en aluminium est monté sur la Tipo 67. En 1933, l’Augusta propose la première carrosserie monocoque au monde. En 1937, l’Aprilia reçoit une suspension à quatre roues indépendantes, tandis qu'en 1939 apparaît la première boîte 5 vitesses et d’une installation électrique 12 volts. On peut tout de même noter que la fiabilité des différents modèles produits par Lancia laissait à désirer, et c'est peut-être ce qui a mené à la perte de la marque, mais ce qui était un défaut pour la plupart des acheteurs de l'époque, était un trait de caractère pour les puristes. Delta Integrale, Stratos, Fulvia ... tant de noms à consonnance italienne, qui résonnent au glorieux passé de la marque en rallye. Seulement, l'histoire retiendra qu'au rachat de Chrysler par Fiat. Dès lors, nombre de Lancia seront de simples Chrysler rebardgées.

STELLANTIS PEUT-IL SAUVER LANCIA ?

Mais depuis peu, nous avons des raisons de croire que tout n'est pas perdu. En effet, le nouveau groupe Stellantis, numéro quatre mondial, a affirmé vouloir ramener Lancia sur le devant de la scène. Carlos Tavares, PDG de cette nouvelle entité, a expliqué que la marque ne serait pas abandonnée, et que son avenir se porterait sur le secteur du luxe automobile. Certes, il me paraît évident que dans un avenir proche, pour préparer une reconstruction de la marque sur le long terme, Stellantis va tout d'abord axer ses production sur des voitures semblables à l'actuelle Lancia Ypsilon. Mais dans un avenir plus ou moins proche, il se pourrait que la marque se montre un peu plus audacieuse et propose, pourquoi pas, des modèles plus sportifs pour faire honneur à son glorieux passé.

Croyez-vous à un retour de Lancia sur le marché mondial ?

Join In

Comments (1)

  • Super article c'est rare sur Lancia. 🏁♥️

      4 months ago
1