- Crédits images : Bugatti-Rimac. Texte : moi

Rimac a pris officiellement le contrôle de Bugatti

Avec un nouveau nom : Bugatti-Rimac, et une nouvelle philosophie pour Bugatti : l'électrique

11w ago
1.2K

Vous vous souvenez que Volkswagen avait décidé il y a quelques temps de faire évoluer certaines marques du groupe dont Bugatti. Et bien c'est chose faite : Rimac vient de prendre le contrôle de Bugatti.

Le nouveau groupe baptisé "Bugatti-Rimac", est détenu à 55% par Rimac, et 45% par Porsche.

L'organisation du nouveau groupe est la suivante :

Crédits organigramme : Bugatti-Rimac

Crédits organigramme : Bugatti-Rimac

Pour Bugatti comme pour Rimac, la constitution de ce nouvel ensemble ne change rien pour le moment en terme de stratégie, chacun des deux constructeurs continuera de produire les modèles qu'ils ont lancé (la Chiron pour Bugatti, et la Nevera pour Rimac entre autres).

Mais il est clair qu'à moyen et long terme, Bugatti entamera sa transition vers l'électrique, c'est d'ailleurs le sens premier de cette alliance : conjuguer l'expertise de Rimac en matière d'hypercars électriques avec le savoir de Bugatti en matière de luxe et de puissance.

Il y aussi un autre avantage : la mutualisation des procédés de fabrication et des solutions techniques mises au point, qui seront communes aux deux marques.

Le futur siège du groupe sera au Rimac Campus (en Croatie), l'emménagement sera en 2023.

Du côté croate, on mise beaucoup sur cette alliance, le fondateur de Rimac (Mate Rimac) en tête :

""C'est un moment vraiment excitant dans notre courte mais intense aventure. Au cours de ces 10 années, nous avons déjà vécu beaucoup de choses, mais ce qui vient de se passer nous amène à un tout autre niveau. Rimac et Bugatti sont deux entreprises aux histoires différentes mais qui ont beaucoup de choses en commun. Nous sommes tous deux dédiés à l'excellence : d'un côté avec une recherche exaspérée sur les technologies liées à la voiture électrique, de l'autre une marque avec 110 ans d'histoire et une production à la pointe".

Du côté de Volkswagen, il y a la même envie de réussite, et le même souhait que Bugatti-Rimac soit la plate-forme idéale pour parvenir à l'objectif du groupe de créer des hypercars émettant 0 grammes de CO2.

Voici ce qu'à déclaré Lutz Meschke (responsable des départements finance et informatique de Porsche) au sujet de cette fusion :

"Nous avons acheté nos premières actions dans Rimac il y a trois ans déjà et les avons depuis successivement augmentées, ce qui nous a permis de nouer dès le début une relation étroite avec Mate et son équipe très innovante". Rimac nous aide avec son savoir-faire pour faire entrer avec succès une marque de groupe dans l'avenir. Je suis très fier et heureux d'avoir mené cette coentreprise à son terme malgré les nombreux défis auxquels nous avons été confrontés. Aujourd'hui est un bon jour pour Bugatti, Porsche et l'ensemble du Groupe Volkswagen."

Je pense que ce nouveau groupe va permettre à Bugatti d'aller là ou on ne l'attend pas, et de nous surprendre.

Communiqué officiel de Bugatti

Join In

Comments (0)

    0