- Camion et avion, un Martin B26 "Marauder" au Musée du Débarquement (© A.Saboureau)

Utah Beach: un voyage à travers l’histoire militaire américaine

La Seconde Guerre mondiale a profondément modifié notre monde pour aller de l'avant avec la montée des voitures dites du Peuple. La Beetle, voiture allemande inoubliable pour tous, a modifié notre façon de construire des automobiles au fil du temps. L’utilisation de véhicules abordables a été la priorité de l’Europe après la libération du Vieux Continent.

© A.Saboureau

De l’autre côté de l’Atlantique, les États-Unis ont mis au point une ingénierie automobile militaire en utilisant leurs connaissances et leur main-d’œuvre abondante pour produire les célèbres jeeps, des véhicules amphibies inattendus et des quantités d’approvisionnements pour les diverses opérations du jour J.

Les origines de la réputation de la Jeep

Jeep Willy-Overland récupérée sur la plage voisine d'Omaha Beach (© A.Saboureau)

Le Musée du Débarquement situé sur la plage d'Utah semble être le lieu idéal pour comprendre comment l'un des plans militaires les plus importants a été préparé pour devenir une opération internationale couronnée de succès. Les transports ont joué un rôle crucial et complémentaire. En effet, les avions, les navires ainsi que les automobiles ont constitué la clé d'une stratégie de transport visant à débarquer sur les côtes françaises en juin 1944.

Entre véhicules amphibies et camions militaires classiques, vous découvrez comment les avions et les navires militaires ont été des relais transportant du matériel terrestre tels que les camions ou les véhicules tout-terrain des plages aux bocages normands. La Jeep est devenue le meilleur moyen de se déplacer facilement dans les terres humides de Normandie au cours des semaines et des mois à venir des opérations des Alliés.

La Jeep Willy-Overland a gagné sa fière réputation d’être pratique sur des terrains accidentés et des routes détruites. Décrite comme la voiture militaire parfaite à quatre roues motrices, la Jeep est devenue le symbole de la liberté des Européens au fil des décennies. Des plages aux villes françaises, plus de 640 000 unités ont été construites et ont circulé pendant la Seconde Guerre mondiale. Plus tard, la Jeep a donné naissance indirectement aux classiques Land-Rover et Toyota Land Cruiser, deux des voitures tout-terrain civiles les plus exportées dans le monde entier. Plus qu'une voiture militaire brillante, la Jeep a contribué à libérer les âmes des générations suivantes au cours des décennies comme l'a fait la Coccinelle avec le buggy de plage dans les années 60.

L'âge d'or des véhicules amphibies

© A.Saboureau

La Seconde Guerre mondiale est également décrite comme une époque au cours de laquelle les véhicules amphibies ont eu un véritable rôle utilitaire pour naviguer et débarquer de la Manche jusqu'aux côtes françaises. La bataille de Gallipoli avait prouvé que le transport était vraiment utile dans un environnement hostile en 1915. Néanmoins, l'ingénierie automobile n'était pas assez développée pour assurer la sécurité des hommes à bord. Les lourdes pertes de milliers de soldats du Commonwealth ont été considérées comme un désastre humain pour la British Royal Navy.

© A.Saboureau

La bataille de Gallipoli est souvent décrite comme un échec soulignant néanmoins les avantages du transport maritime comme support pour les soldats et les fournitures. Si les armées et les taxis avaient été réquisitionnés par les armées, les chars et les véhicules amphibies devaient être améliorés au cours de la dernière guerre mondiale. La Seconde Guerre mondiale a été l'âge d'or des transports comme l'ont prouvé les Alliés lors du jour J.

© A.Saboureau

La Seconde Guerre mondiale a donné aux soldats américains la possibilité de prouver que leur matériel de guerre a été utile et pratique sur le long terme. Dans le but d'un débarquement en toute sécurité, le LVT-2 surnommé le "Water Bufalo" a montré que les voitures amphibies ont été efficaces pour envahir un territoire en protégeant les soldats à l’aide d’armes lourdes. Inventé et amélioré par Donald Roebling, un ingénieur américain, ce véhicule amphibie a sauvé la vie à des personnes dans les années 1930 en Floride pendant les ouragans. Une décennie plus tard, l'ancien LVT-1 surnommé " l’Alligator" devint le LVT-2 "Water Buffalo". Dotées d'équipements améliorés et modernes répondant aux besoins des opérations du jour J, 3 000 unités ont été construites en deux ans et ont été envoyées en Europe et dans l'océan Pacifique. Le Water Buffalo atteignait une vitesse maximale de 12 km / h alors qu'il pouvait rouler à 32 km/ h dans un environnement terrestre.

L’avènement des voitures militaires pendant la Seconde guerre mondiale pourrait être comparé à l'âge d'or des révolutions industrielles britanniques. Même si les véhicules amphibies ont été oubliés après le débarquement . La Jeep est devenue une marque fiable des années après. Les voitures tout-terrain modernes ont une origine commune qu’elles revendiquent fièrement.

New Love food? Try foodtribe.

Join in

Comments (0)
    0