- Crédits Volkswagen

Volkswagen dévoile le petit SUV coupé Taigo

Un sixième SUV pour l'Europe

7w ago
1.3K

Et de six ! Volkswagen dévoile aujourd'hui le petit Taigo, un SUV coupé qui rejoindra très prochainement la gamme européenne du constructeur allemand déjà composée de cinq SUV. Si le Taigo semble entièrement inédit dans nos contrées, il a en réalité été dévoilé un an auparavant pour le marché sud-américain sous le nom de Nivus.

Le Taigo présente très peu de différences par rapport au Nivus et conserve un design particulièrement dynamique faisant usage de lignes tendues mêlées à un cocktail d'arêtes vives. La face avant adopte une calandre présentant un bandeau lumineux reliant les feux Matrix LED IQ. Light. Ses extrémités sont généreusement évasées sur les versions R Line.

Crédits Volkswagen

Crédits Volkswagen

Le profil fait montre d'une ligne de toit en pente douce caractéristique des SUV coupés. Les passages de roues sont recouverts de plastique brut abritant des jantes allant de 16 à 18 pouces. La partie arrière dispose pour sa part d'un petit aileron accompagné d'un imposant bandeau lumineux noir rappelant furieusement celui de l'Audi Q8.

Visuellement musclé, le Taigo est bien plus petit qu'il y paraît puisqu'il est basé sur la plateforme MQB A0 notamment utilisée par les Volkswagen Polo et T-Cross. Avec une longueur de seulement 4,26 m, une largeur de 1,76 m et une hauteur 1,49 m, le Taigo est clairement un SUV citadin du segment B.

Crédits Volkswagen

Crédits Volkswagen

L'empattement pointe à 2,57 m, présageant une bonne habitabilité intérieure. Le coffre enfin cube à 438 litres. L'habitacle reprend intégralement la planche de bord de la Polo restylée avec un combiné d'instrumentation numérique doublé d'un système d'infodivertissement allant de 6,5 pouces pour le Composition à 9,2 pouces pour le Discover Pro.

Tous les modèles d'infodivertissement acceptent la connectivité Apple CarPlay et Android Auto. Notons en sus la présence des services connectés We Connect et We Connect Plus. Au chapitre des technologies, le Taigo embarque les derniers équipements en vogue comme le régulateur de vitesse adaptatif, l'aide au maintien dans la voie ou encore le système de détection de fatigue.

Crédits Volkswagen

Crédits Volkswagen

Côté technique, le Taigo fait l'impasse sur l'électrification en reprenant intégralement les motorisations essence de la Polo. On retrouve donc en entrée de gamme le 1.0 TSI 95 associé à une boîte manuelle à 5 rapports. Au-dessus se trouve le 1.0 TSI 110 proposant une boîte manuelle à 6 rapports ou la boîte automatique DSG7.

Au sommet de la gamme figure le 1.5 TSI 150 obligatoirement couplé à la boîte DSG7. Le Volkswagen Taigo sera produit à Pampelune en Espagne et ses prix devraient se situer entre ceux du T-Cross et du T-Roc.

Join In

Comments (0)

    0